☰ Menu eFinancialCareers

Spécialiste M&A sur le mid-cap ? C’est le moment d’activer votre recherche d’emploi

Si vous êtes un professionnel en M&A, de surcroît spécialiste des opérations mid-caps, et que vous ne trouvez pas de boulot, il faut vous poser des questions. Car nombreux sont les acteurs sur ce segment, à rechercher des collaborateurs.

Recrutement bouillonnant

Le recrutement est bouillonnant, en raison du volume important d’activité sur ce type d’opération alors que le redémarrage du marché large-cap peine davantage à se concrétiser témoigne Jérôme Hacquard, associé gérant du cabinet parisien Singer & Hamilton. Selon lui, il répond à deux grandes catégories de besoin: des directeurs capables d’originer, et des manager (ou VP), capables d’exécuter les deals, et dans une moindre mesure des tout juniors.

Selon nos informations, parmi les structures actives figurent des leaders comme Transaction R, la structure de Rothschild & Cie dédiée au marché des opérations de fusions-acquisitions de moins de 500 millions d’euros, dotée d’une vingtaine de banquiers d’affaires, et qui marche très fort selon les chasseurs.

On compte également DC Advisory, une équipe de 45 professionnels en France, qui, selon un chasseur, souhaite monter en gamme et se rapprocher du large-cap tout en cherchant à se renforcer suite à des départs notamment celui de Philippe Guezenec. Celui-ci a lancé en novembre avec deux associés-gérants de DC Advisory la boutique spécialisée Easton Corporate finance, qui compte un peu plus de 10 collaborateurs, selon nos informations, avec une volonté affichée de poursuivre son recrutement.

Leonardo rechercherait de son côté des associates ou des VP. Du côté d’Aforge Finance, l’arrivée de Pierre Albouy comme associé-gérant, qui a rejoint le groupe fin mars à Paris, après avoir été Managing Director de Rothschild New York entre 1998 et 2010, participe au renforcement des équipes du groupe.

Ecart de rémunération important entre acteurs et avec le large-cap

Dans une moindre mesure, d’autres structures seraient en recherche, active ou passive, de collaborateurs. Les noms de Bucéphale Finance, Hawkpoint Partners, Lincoln International, Argil, CIC Finance, Acxior corporate finance et Goetzpartners sont mentionnés aujourd’hui par le marché.

Pour les structures les moins réputées et/ou les plus petites, le recrutement n’est pas aisé car les niveaux de rémunération ne sont pas toujours très compétitifs par rapport à ceux appliqués par les grandes banques d’affaires, en particulier si on les compare aux professionnels du large-cap.

Et Axel de Schietere, director au sein du cabinet CTPartners, de préciser: Il y a moins de paperasse, plus de proximité avec le client, davantage de marge de manceuvre, et de visibilité sur des dossiers, également plus nombreux. Reste que l’on retrouve des écarts de rémunération importants entre le mid et le large-cap, d’environ 50k euros pour un manager et de 100k euros à un niveau de directeur .

Jeu de chaises musicales

Selon Les Echos, plusieurs grandes banques d’affaires souhaiteraient développer leur recrutement de spécialistes du mid-cap, sans toutefois citer de noms. Il est devenu indispensable de descendre en gamme sur les “midcaps”, explique le banquier d’une grande maison anglo-saxonne cité par le journal. On ne peut plus faire tourner une équipe à Paris uniquement avec des gros deals, il faut descendre sous les 500 millions de valorisation. Cela permet aussi de faire un plus grand nombre d’opérations.

Pour les grandes banques étrangères à Paris, ce n’est pas vraiment un sujet, à part peut-être pour JP Morgan qui a une équipe dédiée aux transactions midcaps , nuance un chasseur sous couvert d’anonymat.

De son côté, Etienne Maillard, fondateur et associé gérant du cabinet de chasse THEMIS Executive, tempère le mouvement général d’embauches: concrètement, le volume des recrutements n’est pas plus important que sur le large-cap, où les équipes sont plus nombreuses et où il y a eu au cours des derniers mois de nombreux mouvements. Le recrutement sur le small et mid market est certes soutenu par une bonne activité depuis 2/3 ans, contrairement au large-cap, mais il est aussi beaucoup lié à un jeu de chaises musicales et à la création de nouvelles structures .

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici