☰ Menu eFinancialCareers

DEVIL’S ADVOCATE : Dégoter un poste en finance, c’est possible à condition de vous A-DA-PTER !

Félicitations! Nous avons retenu votre candidature et sommes impatients de vous accueillir dans l’équipe. C’était un message sur mon répondeur de celui qui allait être mon futur boss. Surprenant. Se trompait-il de candidat ? Avec mes deux petites années d’expériences, qu’est ce qui pouvait bien provoquer cet enthousiasme ?

Je recevais mon contrat d’embauche par DHL quelques jours plus tard, avec une augmentation conséquente de ma rémunération (quasiment le double), et un package additionnel incluant mon billet premium Eurostar, un chauffeur à mon arrivée, la prise en charge de mon déménagement, les services d’un agent pour m’aider à trouver un appartement, etc. Juriste de formation, avec deux années d’expérience dans une banque d’investissement française, j’arrivais dans le secteur financier à Londres il y a 8 ans, émerveillée par ces conditions d’embauche.

Depuis les choses ont beaucoup changé. Même si les salaires sont toujours globalement plus intéressants que ceux pratiqués dans d’autres secteurs, la compétition est nettement plus rude, avec de nombreux candidats d’un niveau d’éducation et d’expérience exceptionnel pour des places qui se font rares.

Les marchés financiers n’arrivant pas à se remettre de la crise depuis 2008, le budget alloué au recrutement s’est rétréci, et là où les employeurs déroulaient le tapis rouge pour attirer les meilleurs candidats, ce sont maintenant aux candidats de se parer de leurs plus beaux atours pour séduire les employeurs.

Avant on pouvait envoyer son CV à un recruteur et attendre que le poste de nos rêves nous soit servi sur un plateau, plus aujourd’hui. Dégoter un emploi dans la finance passe désormais essentiellement par le networking. Non seulement en ligne, mais également (et surtout) en assistant à des séminaires et autres conférences du secteur pour aller à la rencontre des managers et des personnes qui travaillent dans le département visé, se présenter et faire un suivi par téléphone ou email.

Le monde de la finance est en pleine évolution, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a plus de postes à pourvoir. Il faut simplement changer d’attitude et mener une recherche PROACTIVE, sur tous les fronts: annonces, cabinets de recrutement et réseaux sociaux et professionnels. Il faut utiliser les annonces d’emploi non seulement pour postuler mais également pour étudier le marché, le type de profil recherché et bien sur la fourchette de salaires proposés. Il faut également parler aux consultants des cabinets de recrutement, leur poser des questions car ils sont en contact direct avec les RH et sont une mine d’or d’informations.

Contrairement à beaucoup de mes confrères, je suis sincèrement convaincue qu’il y a encore des postes intéressants à pourvoir en finance. J’entends toujours parler de postes vacants et nous venons de recruter une personne dans mon équipe. Pour les décrocher, encore faut-il s’adapter aux nouvelles conditions du marché et agir en conséquence. Et arrêter de croire que le secteur financier est le paradis sur terre.

Si les salaires sont intéressants s’est aussi parce qu’on y travaille (beaucoup) plus, que les métiers sont exigeants et le niveau de stress assez élevé. On est aussi plus exposé au licenciement qu’ailleurs.



L’auteur a travaillé depuis 10 ans dans diverses banques d’investissement en Europe. Elle occupe actuellement une fonction juridique dans une BFI européenne à Londres.

commentaires (8)

Comments
  1. Tu blagues ? Le monde change ?Il faut s’adapter ? Big news…

  2. a ce stade, c plus proactif qu’il faut être mais carrement agressif!!

  3. C’est trés vrai, le marché a vraiment changé depuis 2008, et ce n’est pas fini, tous les profils sont pries de sortir le grand jeu pour seduire les recruteurs!!

  4. C’est total la merde! Oubliez la finance pour un temps…

  5. nadin !!!!! mais qu’est mais qu’est ce qu’on attend pour foutre le feu ! Mais qu’est ce qu’on attend pour ne + suivre les règles du jeu !!!!!!!

  6. Non mais vous êtes barjo les financiers ! Et ailleurs vous croyez que c’est facile de trouver du boulot??? Et qu’on se tourne les pouces ??

  7. les grandes banques francaises sont quasiment toutes en faillite. BNP a ete suplie de l’argent au quatar. vous croyez quoi ?

  8. conseils de bon sens, qu’il n’est jamais inutile de rappeler.

    en fait, c’est back to basics : après l’exubérance irrationnelle des marchés, on revient à des réflexes qu’on n’aurait jamais du quitter : non, un jeune diplômé (ou presque) n’est pas une star : c’est lui qui doit remercier l’entreprise de lui faire confiance, et faire ses preuves
    je suis par contre atterré par les commentaires : cela ressemble au forum de Libé …

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici