☰ Menu eFinancialCareers

Quels sont les employeurs bancaires les plus “sûrs” ?

L’été voit généralement les velléités de recherche d’emploi faiblir. Les fortes turbulences sur les marchés et l’annonce de 60000 suppressions d’emplois dans le secteur bancaire dans le monde au cours de l’été n’ont fait que renforcer la frilosité des candidats.

Selon les dernières données mensuelles produites par le cabinet de recruitement Morgan McKinley, le nombre de nouveaux candidats se présentant sur le marché de l’emploi en finance à Londres a ainsi chuté de 43% entre juin et juillet. Un record historique. Les statistiques pour août ne devraient pas être beaucoup plus réjouissantes.

Renoncer purement et simplement à changer d’emploi en attendant des jours meilleurs, de plus en plus lointains (même Oudéa se prépare à une situation tendue au moins jusqu’en novembre) est-il justifié ?

Pas nécessairement. En revanche, mieux vaut redoubler de prudence en choisissant votre potentiel futur employeur. En plus de scruter les rapports financiers, les présentations aux investisseurs, recueillir le ressenti des employés sur des forums et sites tels que notetonentreprise.com, il convient dans le contexte actuel de porter une attention particulière à la solidité des établissements mirés, surtout si la sécurité de l’emploi est un critère majeur pour vous.

Le classement annuel des banques les plus solides au monde, publié vendredi par le magazine Global Finance, éclairera votre lanterne et vous suggéra possiblement de nouvelles idées.

Oubliez les banques d’investissement américaines, carrément absentes du classement à l’exception de JPMorgan (à la 34e place seulement !), et pensez établissements européens et particulièrement structures publiques.

Réalisé sur la base de la qualité des actifs des établissements, de leurs lignes de crédit à long terme, ainsi que des notations des agences de notation, ce classement place ainsi la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) en seconde position, derrière sa consoeur allemande KfW.

Il se trouve que le discret Banquier de l’Etat, qui compte plus de 35000 collaborateurs en France, s’est vu élargir ses missions par le gouvernement en 2008 mais doit dans le même temps faire face à 700 départs à la retraite entre 2011 et 2014. En plus du recrutement de fonctionnaires par concours, la CDC propose des contrats de droit privé pour des postes de gérant d’actions ou de taux, de juriste, d’actuaire, de consolidateur…

Concernant les autres établissements français, BNP, premier groupe bancaire français, apparaît à la quinzième place, devant Crédit Agricole (21e), Crédit Lyonnais (27e), Société Générale (35e) et Crédit Mutuel (37e).

commentaires (2)

Comments
  1. Pas rassurant tout ça…de plus on ne voit jamais d’offres d’emplois de la CDC. Ils passent des annoncent sur E FINANCIAL CAREERS ?

  2. @ELVIRA : Pour info, j’ai tapé CDC en mot clé dans la section recherche d’emploi, et je trouve deux annonces d’offres d’emploi à ce jour.

    Julia Lemarchand, responsable éditoriale Répondre
     

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici