☰ Menu eFinancialCareers

Conseil : Fort appel d’air exercé par la bancassurance

Bonne nouvelle pour les financiers attirés par le conseil en management : le secteur recrute, notamment pour la Bancassurance ! Parallèlement, une diversification des profils s’opère.

Le conseil en management se porte bien ! Voilà le principal enseignement de la dernière étude publiée par le Syntec Conseil en management*. Les recrutements sont à la hausse : +10% en 2006 contre +8,5% en 2005. Non content d’avoir renoué avec la croissance en 2004 et d’avoir enregistré une progression de son activité de 9% en 2005, le secteur a vu son chiffre d’affaires croître de 12% en 2006.

Le secteur du conseil en management en finance, plus précisément en bancassurance, a largement contribué à tirer la croissance vers le haut (30% de part de marché) devant l’industrie (25% de part de marché).

Sur les 500 recrutements que nous allons effectuer cette année, une bonne partie concernera les métiers de la finance , confirme Christelle Chappaz, directrice des ressources humaines, chez Devoteam, un groupe européen de conseil en technologies de l’information.

La difficile fidélisation des consultants

Face à la concurrence accrue des banques, la fidélisation des consultants est néanmoins devenue plus difficile depuis 2004-2005 avec un turn-over élevé et la concurrence croissante de ses clients sur le marché de l’emploi (clients banquiers notamment). Les profils les plus prisés par les cabinets de conseil restent les diplômés d’écoles d’ingénieurs dotés d’une spécialisation en finance de marchés.

La fidélisation des talents constitue un enjeu majeur pour les cabinets de conseil. Les sociétés de conseil doivent faire preuve d’innovation pour repérer et attirer les talents cachés, commente Jean-Luc-Placet, président de Syntec Conseil en Management. D’où l’intérêt particulier porté à la diversification du recrutement vers des profils différents (universités, séniors…) .

Naissante, cette tendance nécessite toutefois le concours des clients pour que les cabinets de conseil puissent en faire un axe privilégié de recrutement. L’exigence de nos clients oriente souvent notre recrutement, poursuit Christelle Chappaz. Il nous faut les éduquer de sorte qu’ils perçoivent la même expertise chez des profils au premier abord plus atypiques . Quoi qu’il en soit, les cabinets de conseil s’orientent déjà vers la cooptation ou la formation en interne, comme c’est par exemple le cas chez Devoteam.

*SYNTEC Conseil en Management regroupe 77 cabinets, représentant près de 80% de l’ensemble des consultants et environ 50% de l’offre de conseil en France (des cabinets de plus de 10 personnes).

commentaires (1)

Comments
  1. Dans un contexte de fort recrutement pour l’ensemble du réseau bancaire dans le cadre du remplacement des départs massifs en retraite de la génération précédente, nous constatons une forte demande de formation en management de l’encadrement.
    Banquiers d’expérience nous sommes de plus en plus sollicités. Un phénomène nouveau après la vague de “jeunisme” de ces dernières années.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici