☰ Menu eFinancialCareers

Le point sur les news en fin de journée : Des centaines de postes de back-office sur la sellette chez SGCIB (et ailleurs)

back-office

Mikado et Mélanie. Drôles de noms pour des missions d’externalisation. La réalité pourrait se révéler nettement moins poétique pour les centaines de professionnels des back-offices concernés.

Dans le cadre de la réorganisation de ses activités de BFI, Société Générale se prépare en effet à externaliser 400 postes de back-office, dont la moitié à Paris, auprès du groupe américain Accenture, qui gérera et détiendra la nouvelle société créée, a révélé L’Agefi. L’existence de ce projet « Mikado », concernant les activités de back-office titres et traitement comptable associé pour la BFI, a été confirmée ensuite par la banque.

Cette initiative pionnière en Europe aurait vocation à proposer ses services aux banques d’investissement et permettrait une mutualisation des coûts et des investissements pour les services de back-office sur ce segment“, indique Société générale Corporate and Investment Banking dans un communiqué.

Reuters indique qu’une autre banque française souhaitait se joindre au projet, selon des sources syndicales. Un syndicaliste chez Natixis s’inquiétait aujourd’hui de cette nouvelle, indiquant que Société Générale était citée en interne comme un modèle en matière de réorganisation des back-offices. « La mise en place de plateformes industrielles est dans la tête de toutes les banques. Et dès qu’un concurrent se lance, tout le monde est tenté de franchir le pas », nous a-t-il expliqué.

Des centaines de postes dans les banques françaises seraient donc potentiellement menacés. D’autant plus, qu’un autre plan similaire – le projet « Mélanie » – concernerait cette fois le back-office des activités de financement, selon les syndicats de SGCIB.

L’intersyndicale de Société Générale a parallèlement annoncé une grève pour le 8 janvier  (La Tribune).

Pendant ce temps :

La réforme bancaire pourrait être lancée dès 2013, Les filiales des banques étrangères en France ne seraient pas concernées (La Tribune)

Les banques françaises sereines face aux réformes (Les Echos)

Les activités bancaires des assureurs dans le viseur du régulateur européen (Les Echos)

Panique fiscale chez les financiers parisiens (Agefi)

La France devient le pays taxant le plus les très hauts revenus (Les Echos)

Moscovici mal classé au niveau des ministres européens (Le Figaro)

Le groupe BPCE accueille deux nouveaux membres à son directoire ( La Tribune)

Écrémage chez KBL, sérieuses craintes à la BIL (Paperjam)

Le gérant privé est-il un domestique ? (Agefi)

Chef, je veux pas être chef ! (Le Monde)

L’argent fait-il le bonheur ? (Slate)

Sciences-Po: un administrateur provisoire est nommé à la suite du rapport de la Cour des comptes (Mediapart)

AXA renonce à aller à Taiwan (Les Echos)

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici