☰ Menu eFinancialCareers

Direction financière : les PME en quête d’experts

Les PME éprouvent le besoin de consolider leurs directions financières. Un vrai appel d’air pour les professionnels.

Dans sa première édition, l’AlterPanel, une étude d’opinion semestrielle menée auprès de 48 entreprises cotées sur Alternext, constate que trois PME sur cinq (62 %) ont renforcé leur direction financière après leur arrivée sur ce marché créé par NYSE-Euronext pour faciliter l’accès des petites et moyennes entreprises au secteur boursier.

L’augmentation des effectifs au sein des directions financières peut s’expliquer par la nécessité de communiquer régulièrement, de manière plus rigoureuse et sous une forme souvent nouvelle pour les équipes, commente Chantal Farant, directrice consultante d’Actus, agence de communication financière pour les small et midcaps, en charge de l’AlterPanel. La direction financière, souvent en contact direct avec les investisseurs, est le département qui connaît le plus de changements dans son organisation car il doit pouvoir répondre aux questions d’ingénierie financière .

Des structures en pleine croissance

Ce constat vaut également pour les PME qui n’optent pas pour une ouverture de leur capital aux investisseurs. Avant de nous intéresser à une entreprise, nous demandons le recrutement d’un directeur financier, explique Claude Rosevegue, directeur associé d’Apax Partners, fonds d’investissements dans le private equity. Une PME doit être capable de gérer son compte de résultats mais surtout son cash .

Cette évolution ouvre des perspectives de carrière intéressantes. Les PME sont des structures en pleine croissance. Il leur faut un directeur financier qui puisse les accompagner durant toutes les étapes de leur développement (introduction en bourse, acquisition…), poursuit Charles Rosevegue. Et nous avons tendance à chercher des gens surqualifiés par rapport aux tâches à accomplir .

La rémunération suit, avec le plus souvent une forte participation au capital de la société puis un intéressement sur le montant de la cession. Attention, actuellement, sur dix candidats, neuf sont éliminés d’emblée ! Pour faire partie des heureux élus, mieux vaut avoir une dizaine d’années d’expérience au sein d’un grand groupe. C’est là qu’on acquiert les bons réflexes , selon Charles Rosevegue.

commentaires (2)

Comments
  1. Plutôt une bonne nouvelle pour quelqu’un qui se retrouve sans emploi après avoir assurer la direction financière d’un LBO

  2. A mon avis, un directeur financier ne peut apporter une contribution de taille à l’entreprise s’il ne participe pas activement à la planification stratégique.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici