☰ Menu eFinancialCareers

Les salaires mirobolants de la finance au Royaume-Uni

Le journal anglais The Sunday Times a publié la liste des 500 personnes les mieux payées du Royaume-Uni, et a positionné Tim shacklock, ancien vice-président de Dresdner Kleinwort Wasserstein, à la 27ème place avec un salaire estimé à 37 millions d’euros.

Tim Shacklock est Président-Directeur Général de la société Gleacher Shacklock spécialisée en Corporate Finance. Il a été le banquier d’investissement le mieux payé au Royaume-Uni au cours de l’année passée, selon le journal The Sunday Times.

D’autres banquiers figurent sur cette liste, dont Michael Sherwood en charge de la division européenne des obligations, devises et commodities chez Goldman Sachs, qui arrive à la 52ème place.

Les revenus de Michael Sherwood sont estimés à 21 millions d’euros, en comptant la vente de ses stock options.

Les entrepreneurs des autres secteurs de l’industrie financière ont également bien rempli leurs poches en 2003. Richard Walter, fondateur de Walter Capital Management, spécialisé en gestion d’actifs, a gagné environ 20,4 millions d’euros, ce qui le place à la 54ème position.

Harvey McGrath, président non-exécutif du groupe Man, autre hedge fund, arrive en 86ème position. Mr McGrath a gagné 10 millions d’euros rien qu’en achetant et vendant des participations, en janvier et juin derniers. D’autres seniors du même groupe tels que Stanley Fink, Stephen Nesbitt, Peter Clarke et Kevin Davis apparaissent aussi dans la liste un peu plus bas.

Michael Spencer, fondateur de Icap, le plus gros broker mondial, se place à la 105ème position avec des revenus estimés à un peu moins de 10 millions d’euros. Mr Spencer a reçu un salaire de 5,3 millions d’euros et des dividendes d’une valeur de 4,6 millions d’euros.

Walter Scott, fondateur de Walter Scott and Partners, un fonds de gestion d’actifs basé à Edimbourg, arrive à la 137ème place, avec des revenus de 8,3 millions d’euros.

Ces revenus ont été calculés en additionnant le salaire de base plus bonus, les dividendes, les profits réalisés à la suite de la vente de participations et de stocks options, ainsi que le cash généré par la vente de sociétés.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici