☰ Menu eFinancialCareers

Les recruteurs ont peu de temps pour examiner votre CV. Voici comment faire en sorte que celui-ci ne finisse pas à la poubelle…

Est-ce votre CV ? (Image: www.freeimages.co.uk)

Est-ce votre CV ? (Image: www.freeimages.co.uk)

Les recruteurs en finance consacrent une bonne partie de leur journée à la lecture de CV. Parfois, ils en reçoivent des centaines si bien qu’ils ne passent pas beaucoup de temps sur chacun d’eux.

« Nous recevons entre 25 et 150 candidatures suite à chaque annonce pour un poste middle management / senior. Si le CV arrive sans que personne ne l’ait recommandé, nous avons tendance à le parcourir entre 30 et 60 secondes avant de le mettre de côté pour une analyse plus approfondie ou bien le rejeter », reconnaît James Austen Nash, directeur associé chez Charterhouse Partnership.

Comment être sûr que votre CV soit sélectionné, en quelques secondes…

  1. Mentionnez quelques entreprises connues. L’une des premières choses que les recruteurs vont chercher à savoir est si vous avez travaillé pour des firmes réputées. Si tel n’est pas le cas, croisez les doigts…
  2. Assurez-vous que vous n’avez pas trop fréquemment changé d’emploi. En second lieu, les recruteurs examineront de près la durée de vos contrats. Si vous êtes adeptes du « job hopping », croisez les doigts…
  3. Assurez-vous que les recruteurs parviennent à ouvrir le fichier contenant votre CV. Optez pour un document standard Microsoft Word, pas pour un tableur ou un fichier PDF, ces deux derniers pouvant être difficiles à ouvrir pour les systèmes informatiques de recrutement.
  4. Montrez à quel point vous correspondez à l’emploi auquel vous postulez. Vendez-vous. Soyez précis. Qu’avez-vous fait avant qui soit directement pertinent pour cette fonction ?

Comment être sûr que votre CV soit rejeté, en quelques secondes

  1. Faire des erreurs d’orthographe.
  2. Ne pas expliquer les vides dans vos antécédents professionnels.
  3. Donner l’impression que ce que vous avez fait jusqu’à présent est sans rapport avec la fonction pour laquelle vous postulez.
  4. Pas de blabla. De longues pages d’introduction sont inutiles : les recruteurs veulent aller droit au but.
  5. Ne pas ajouter de photo. Cela fera peu de différence, même si vous êtes beau.
    « Vous ne serez jamais jugé sur votre apparence ; nous nous soucions de votre travail. Ajouter une photo signifie que vous êtes en train de provoquer un sujet de discussion inutile, une différence qui ne plaide pas toujours en votre faveur », déclare Nash Austen.

La version originale de cet article est visible sur notre site australien.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici