☰ Menu eFinancialCareers

Médicaments : faux remèdes pour lutter contre le stress

L’exigence de performance amène certains banquiers à recourir à des produits dopants, illégaux mais aussi, de plus en plus, légaux. A surtout ne pas essayer !

“Dans les années 80, la cocaïne et l’héroïne étaient largement consommés à Wall Street, se souvient Dr Alden Cass, un psychologue américain, dont les patients sont tous banquiers. Aujourd’hui, ce sont les médicaments qui font fureur, en particulier ceux que l’on peut acheter sur Internet, et le tout sans ordonnance .

Parmi les concoctions favorites des banquiers, on retrouve l’Adderall et le Ritalin (Concerta): ces stimulants sont des médicaments utilisés dans le traitement des troubles d’hyperactivité avec déficit de l’attention. D’un côté, cela accroît la concentration et l’énergie pour fonctionner plus efficacement. Mais, de l’autre, prévient Dr Carr, cela crée une dépendance, qui augmente fortement les risques cardiaques .

Autre produit : le Dicodin ou Vicodin , un opiacé pour traiter le mal de dos. Les banquiers l’utilisent pour se relaxer, et se munir contre le stress de leur job, qui impose la nécessiter de la performance , constate Dr Carr.

L’utilisation de ces drogues – comparable au dopage chez les sportifs – ne limite pas au monde de la finance. Sont en effet à risques tous les postes à fortes responsabilités et bien rémunérés, pour lesquels la demande de résultats est constante et met en balance votre place.

Mieux vaut donc éviter à tout prix ces substances, même légales, en raison de leurs effets pernicieux. Pour Dr Carr, il faut commencer par s’interroger sur les manières d’être plus efficace, sans recours à aucun substitut. Le sommeil et une alimentation équilibrée sont clés. Après il faut prendre le temps d’organiser ses tâches, en fonction de leurs priorités .

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici