eFinancialCareers
A La Une :Grandes écoles VS facs britanniquesMission : un nouveau job avant Noël

Seront EN VOGUE en Belgique en 2012

Office Politics: A Rise to the Top

Finance d’entreprise

Les fonctions financières devraient être encore plus stratégiques que par le passé alors que la maîtrise des coûts et la planification des investissements nécessitent des expertises renforcées. « Les entreprises belges éprouvent des difficultés à attirer des profils financiers qualifiés, déclare Joël Poilvache, directeur de Robert Half en Belgique. Depuis plusieurs mois, notre division Finance & Accounting fait face à une demande croissante de profils spécialisés qui se font de plus en plus rares ».

Les entreprises belges qui ont effectivement l’intention de recruter des professionnels financiers le font en premier lieu parce qu’elles enregistrent une croissance (50 %), font face à une pression accrue (25%) et souhaitent rattraper le retard accumulé durant les dernières années de crise en termes de personnel.

Elles recherchent en premier lieu des profils disposant de 3 à 5 ans d’expérience (28 %), des débutants avec 0 à 2 ans d’expérience (20 %) et enfin des professionnels seniors disposant de 6 à 10 ans d’expérience (16 %) ou plus de 10 ans d’expérience (4 %).

Métiers du contrôle

« 2011 a vu une attention croissante portée aux risques et à la régulation au niveau de la stratégie des organisations. Les professionnels de la gestion des risques, de la compliance, de l’audit et du reporting finance ont été fortement demandés », précise la Salary Survey 2011 de Robert Walters.

L’administration fiscale belge se préparant à lever le secret bancaire sur les comptes d’épargne ouverts dans le pays par quelque 250.000 Européens dans toutes les grandes banques du pays comme BNP Paribas-Fortis, ING ou KBC, les besoins en contrôleurs financiers devraient s’accentuer en 2012.

Idem pour les compagnies d’assurances. « En raison des inquiétudes formulées par les fonds de pension notamment, elles sont également appelées à se renforcer sur la gestion des risques », anticipe Serge Goffin consultant senior du cabinet de chasse Boyden, basé à Bruxelles.

Assurances

« L’assurance fait face au besoin de renouveler une génération d’experts qui dans quelques années prendront leur retraite », rappelle Tanguy van Reeth, managing partners de Transearch International. « Nous faisons face à un problème structurel avec une pénurie de ces experts sur le marché : il y a 500 diplômés chaque année et un besoin sur 2 500 professionnels, ce qui va continuer à créer de fortes tensions sur les salaires », ajoute Gabriel d’Ansembourg, Associate Director de Robert Half à Bruxelles.

Delta Lloyd a annoncé cette année son développement dans le secteur de l’assurance en Belgique. « Nous nous tournons entre autres vers le marché belge. Si l’on examine les différentes pièces du puzzle, c’est là que nous devons à présent agir », a déclaré son CFO Emiel Roozen.

Actuaires, auditeurs au autres spécialistes Solvency II / IFRS auront donc fortement la cote auprès des recruteurs dans le secteur de l’assurance, à condition toutefois qu’ils fassent preuve de grandes qualités managériales.

commentaires (0)

Comments

Réagissez

Pseudo

Champ obligatoire

Adresse e-mail

Adresse e-mail invalide

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici

Vous avez un scoop ?

Envoyez un e-mail à la rédaction avec vos remarques, infos, astuces ou propositions de sujets.

Vous avez un scoop ?

Please fill out the following form:
First Name:

Last Name:

Adresse e-mail:

Your Story:


Thank you. Will contact you shortly.
A server error occurred. Please try